Cathédrale Notre-Dame de Paris

La Cathédrale Notre-Dame de Paris, qui est située sur l’Île de la Cité (dans le 4e arrondissement), est considérée comme incarnation de l’architecture gothique, quoiqu’elle ne soit pas la plus grande cathédrale en France. Dans le 14e siècle, un chroniqueur a appelé Notre-Dame l’église la plus haute du royaume, bien que les voûtes des nefs centrales des cathédrales à Chartres, Reims, Amiens et Beauvais soient encore plus hautes. Notre-Dame marque un apogée dans l’évolution de l’art gothique. On a dit déjà au Moyen Age qu’elle était l’incarnation du gothique français, et cela est toujours vrai aujourd’hui. Comme sa construction s’est étendue sur deux siècles, le style n’est pas un uniforme total.
448px-notre_dame_altar_july_2005.jpgLa nef centrale

Le 12 octobre 1160, Maurice de Sully a été élu évêque de Paris. En 1163, on a posé la première pierre de Notre-Dame en présence du Pape Alexandre III. La nouvelle cathédrale devrait remplacer la cathédrale Saint-Etienne qui avait été de très grandes dimensions et qui avait été précédée par un temple païen. Notre-Dame, une basilique à cinq nefs sacrée à la Sainte Vierge Marie, devrait devenir encore beaucoup plus longue et plus haute. A partir de 1175, elle était en usage liturgique, le maître-autel a été béni en 1182. La longue nef avec ses chapelles a été terminée dans la première partie du XIIIe siècle. Jean de Chelles a bâti la couronne de chapelles autour du chœur et agrandi le transept à partir de 1246. Le portail du nord du transept a été orné de riches décors par Pierre de Montreuil, on peut admirer aujourd’hui encore le Portail Saint-Étienne et une rosace. La façade ouest avec ses deux tours est la plus connue, elle a été terminée au milieu du 13e siècle. Elle a l’air très équilibrée, surtout à cause de sa division horizontale et verticale, et il y a la galerie des rois et la rosace fameuse. Cette façade est devenue un modèle pour beaucoup de cathédrales gothiques suivantes.

451px-NotreDameDeParis.jpgLa façade ouest

Beaucoup de statuettes ont été détruites pendant la Révolution en 1793, mais entre 1844 et 1864, on les a restaurées.
Aujourd’hui, Notre-Dame est visitée par 13,5 millions de pèlerins et visiteurs par an, elle est le monument français le plus visité. La cathédrale de l'archidiocèse catholique est une église très vivante, cinq offices par jour sont célébrés du lundi au samedi, et sept le dimanche.